Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Plaisirdelaphoto.com

Compact, bridge, hybride ou reflex : sur quels critères choisir son appareil photo ?

31 Octobre 2016, 22:29pm

Publié par Plaisirdelaphoto.com

En 2006 (10 ans à l'ère du digital, une véritable éternité), pour mon passage à l'ère du numérique (voir "La photo numérique : un plaisir qui se partage ?»),  j’ai acquis un « réflex numérique » de première génération Sony Alpha 100 avec un objectif zoom 18 - 70 mm f3,5 - 5,6.

 

Ce boitier me permettait en théorie de pouvoir réutiliser les objectifs Minolta de mon boitier argentique. Techniquement, cela était vrai. En pratique, c’était largement moins évident. Très rapidement l’ensemble des photos furent prisent avec l’objectif du kit. En voici quelques exemples.

Reflex Sony Alpha 100 - Objectif 18 -70 mm
Reflex Sony Alpha 100 - Objectif 18 -70 mm
Reflex Sony Alpha 100 - Objectif 18 -70 mm
Reflex Sony Alpha 100 - Objectif 18 -70 mm
Reflex Sony Alpha 100 - Objectif 18 -70 mm
Reflex Sony Alpha 100 - Objectif 18 -70 mm
Reflex Sony Alpha 100 - Objectif 18 -70 mm

Reflex Sony Alpha 100 - Objectif 18 -70 mm

En complément, et durant de très longues années, j’ai régulièrement utilisé et majoritairement un  petit compact Canon Digital IXUS 70 que je pouvais emmener en permanence partout.

 

D’une qualité remarquable pour cette époque, il fut ma base de très nombreuses photos, et le reste parfois encore, tant il ne prend pas de place dans une poche. Là encore, quelques exemples :

Canon Digital Ixus 70
Canon Digital Ixus 70
Canon Digital Ixus 70
Canon Digital Ixus 70
Canon Digital Ixus 70
Canon Digital Ixus 70

Canon Digital Ixus 70

J'ai ensuite acquis un Lumix DMC-TZ25 de chez Panasonic, compact plus encombrant mais avec un zoom assez puissant (x 16 pour les experts), qui m’a permis de découvrir d’autres aspects du numérique :

Panasonic Lumix DMC-TZ25 - Objectif Leica x16
Panasonic Lumix DMC-TZ25 - Objectif Leica x16
Panasonic Lumix DMC-TZ25 - Objectif Leica x16
Panasonic Lumix DMC-TZ25 - Objectif Leica x16
Panasonic Lumix DMC-TZ25 - Objectif Leica x16

Panasonic Lumix DMC-TZ25 - Objectif Leica x16

Conscient des progrès des appareils numériques, je me suis résolu début 2016 à investir dans du nouveau matériel. Je pensais que, grâce à internet, trouver rapidement l'appareil photo de mes envies et me le faire livrer en express, ne serait qu'une partie de plaisir. 

 

A la base, mon expression de besoin était pour moi somme toute assez classique. Enfin, il me semble ...

Je souhaitais un appareil petit et léger (pour pouvoir l’utiliser le plus souvent possible), plutôt pas trop cher (comme tout le monde), et qui face des photos, en toutes circonstances, de très bonne qualité. À l'extérieur comme à l'intérieur. Enfin étant attaché à la qualité des portraits, je suis sensible à la possibilité de réaliser des effets  « bokeh » (flous de fond de photo) de très bonne facture. 

 

Après plusieurs semaines de recherches sur internet (et de visites en magasins), l'examen de (très) nombreux sites m’a rendu de plus en plus dubitatif. D’autant plus que, hormis heureusement quelques blogs souvent de professionnels de la photo, très peu de sites vous montrent des photos réalisés avec les nouveaux appareils en situation réelle d'usage. Ou alors, ce sont des photos qui relèvent plus de la photo technique que de la photo créative. 

 

Néanmoins, j’en ai tiré un premier enseignement : matériel de « professionnel » mis à part (mais comptez 5 000 à 6 000 euros pour un boîtier « nu »), le niveau de performance des critères technologiques n'est pas toujours garant d'une meilleure qualité de photos.

 

De fait,  j’ai longuement hésité entre les différentes familles d'appareils. Car, comme vous le savez, il en existe 4 : les compacts, les bridges, les hybrides et les reflex.

 

Si certains bridges semblent faire des photos et des vidéos d'excellente qualité, en ce qui me concerne je les ai rapidement éliminés de ma réflexion. Ils sont pour moi trop encombrants et lourds, sans pouvoir permettre de changer d’objectif. Mais je conçois parfaitement qu'ils puissent convenir à nombre d'entre vous. Notamment souvent pour la qualité des vidéos, mais comme actuellement j’en fais très peu …

 

En ce qui concerne les compacts, les hybrides et les réflex,  la diversification des gammes est telle, notamment dans la grande famille des compacts, qu'un modèle haut de gamme (compact à grand capteur par exemple) peut se mesurer à un bridge, un hybride et même parfois à un reflex d'entrée de gamme sur certains aspects.

 

De l'ensemble de mes recherches, et sans parler technique, j'ai retenu, en ce qui me concerne, deux points clés :

  • Pour bien choisir "son" appareil, il faut au préalable clairement définir ses besoins. Tout le monde vous le dira. Je rajouterai simplement besoins « présents », mais aussi surtout « futurs », et c’est sûrement là le plus compliqué …
  • Même si, selon moi, le principe est en train de changer (j’y reviendrai dans un autre article), rien ne sert d'avoir un bon boîtier si l'objectif n'est pas à la hauteur. Si les boîtiers hybrides ont fortement progressé, l'offre en termes d'objectifs les concernant est encore beaucoup plus faible et est moins élaborée que celle équipant les reflex. Comme pour les reflex, à une exception près (Panasonic et Olympus), ne comptez pas mettre des objectifs d'une autre marque. Même si sur les hybrides vous pouvez trouver des bagues d'adaptation. L'avantage d'un meilleur objectif sera alors compensé par un poids et un encombrement nettement supérieurs. Sans compter que votre boîtier n'aura pas été forcément configuré pour aller avec votre nouvel objectif. 

Il m’a fallut donc essayer d’effectuer le meilleur dosage entre finances, besoins et motivation (on y revient toujours), pour me permettre de trouver le meilleur compromis entre privilégier la qualité d'image quitte à ce que l'appareil soit plus encombrant, voire  plus compliqué à utiliser et cher, ou privilégier la compacité et la polyvalence quitte à revoir mes exigences qualitatives à la baisse. 

Car c'est un fait : l'appareil parfait pour mes attentes n'existe pas. Et s'il existait, il serait probablement très cher, et donc pas parfait…

 

J’ai donc aussi regardé les tendances de marché. Aujourd'hui, le marché des compacts est très fortement concurrencé par celui … des smartphones ! Même si la qualité des smartphone n'est pas la même, leur formidable capacité de pouvoir interagir avec les réseaux sociaux, procure aux smartphones un avantage concurrentiel majeur. Les compacts, en difficultés donc, tentent de faire de la résistance en intégrant wifi et GPS. Mais, actuellement, et malgré des niveaux de qualité en progressant constante, il est peut probable que la qualité d’un objectif de smartphone atteigne celui d’un compact expert. 

 

Parallèlement, la vente des hybrides, apparus réellement au début des années 2010, vient de dépasser celle des reflex. Montrant ainsi le potentiel des hybrides, qui sembleraient devoir cantonner rapidement les reflex à des appareils haut de gamme, plutôt à usage professionnel. Et bien sûr pour tous les nostalgiques du viseur reflex. Dont je fais un partie, je vous le concède. Cependant, l'offre actuelle en hybrides reste encore assez limitée, surtout en ce qui concerne les objectifs, et notamment ceux d'excellentes qualité à prix (très) raisonnables.

 

De fait, en tant que véritable nostalgique du reflex « full frame » (24x36), les choix possibles seront réduits pour arriver à l’alternative suivante :

  • « Casser ma tirelire » maintenant pour poursuivre dans mon expérience reflex, et de fait limiter de manière drastique le nombre d’objectifs ensuite, compte tenu des coûts y afférents ?
  • Attendre encore quelques temps pour bénéficier de l’évolution des appareils hybrides et de leur gamme d’objectifs pour me lancer dans cette nouvelle aventure ?

Une troisième voie aurait pu consister à « mixer les 2 », grâce au nouveau Sony, avec des capteurs 24x36 dans des boitiers hybrides. Cette voie, qui m’a très fortement tenté, n’a pas été retenu compte tenu des ses aspects budgétaires et d’une (encore) relativement faible gamme d’objectifs.

 

C’est finalement la sortie du Panasonic Lumix GX 8, qui me fera tomber dans le monde des hybrides, tout en me permettant d’avoir accès aux gammes d’objectifs Panasonic et Olympus, deux références en la matière. Le fait également de posséder des appareils de la même marque procure aussi un autre avantage au quotidien  : des menus cohérents. 

Si l’on sait que, quelle que soit la marque, les menus sont « indigestes », le fait de garder des réflexes similaires d’un appareil à l’autre est un véritable avantage.

 

En synthèse, mon choix s’est donc porté sur :

  • un compact expert Panasonic Lumix LX 100 au look et fonctionnement si proche des reflex argentiques que, même s’il est un peu plus imposant, il me permettra de remplacer en permanence mon Canon Ixus,
  • un hybride Panasonic Lumix GX 8 en pack avec un zoom 14 - 140 mm, très vite associé, pour mes portraits, au fantastique Olympus Vario 75 mm 1,8.

Pour un prix, somme toute raisonnable (inférieur à bon nombre de « boitier nu » de réflex), j’ai un équipement qui répond à l’essentiel de mes besoins, toute en promettant une réelle évolutivité.

 

Je vous laisse découvrir, tout au long des pages de ce blog, la pertinence (ou non) de mon choix. Vous trouverez néanmoins ci-dessous quelques exemples de premières photos réalisées avec le compact expert Lumix LX 100 et l'hybride Lumix GX 8.

 

A bientôt,

et faites-vous plaisir avec de très belles photos !

 

 

Pour être prévenu à chaque nouvel article, abonnez-vous à la newsletter en cliquant sur le bouton "S'inscrire à la newsletter" ci-dessous.

 

Panasonic compact expert Lumix LX 100
Panasonic compact expert Lumix LX 100
Panasonic compact expert Lumix LX 100
Panasonic compact expert Lumix LX 100
Panasonic compact expert Lumix LX 100

Panasonic compact expert Lumix LX 100

Panasonic hybride Lumix GX 8
Panasonic hybride Lumix GX 8
Panasonic hybride Lumix GX 8
Panasonic hybride Lumix GX 8
Panasonic hybride Lumix GX 8

Panasonic hybride Lumix GX 8

Commenter cet article