Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Plaisirdelaphoto.com

Faire des photos avec effet Bokeh à Paris

1 Mai 2018, 17:00pm

Publié par Plaisirdelaphoto.com

Cadenas d'amour de Paris - Butte Montmartre

Photographier Paris, c'est le plus souvent prendre des clichés de ses plus célèbres monuments : la Tour Eiffel, l'Arc de Triomphe, l'Obélisque de la Concorde...

Mais c'est aussi photographier ses lieux emblématiques : les Champs-Elysées, la Butte Montmartre, le boulevard Haussmann, la place des Vosges...

Sans oublier ses églises de renommée internationale également comme Notre Dame ou le Sacré Coeur.

Mais sans oublier également ses parcs comme le Jardin du Luxembourg ou celui des  Tuileries avec ses oiseaux sur glace en hiver, ni la Seine surtout lorsqu'elle est en crue, ni...

Bref, mais vous le saviez déjà, les occasions de faire d'incroyables photos à Paris sont innombrables.

Square Marcel Pagnol - Paris - Hybride Lumix GX 8 - ISO 200; 55 mm (110 mm en 24x36); f6,3; 1/250 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

Square Marcel Pagnol - Paris - Hybride Lumix GX 8 - ISO 200; 55 mm (110 mm en 24x36); f6,3; 1/250 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

Ce qui fait que des dizaines de milliers de photos (et très certainement beaucoup plus) sont prises tous les jours à Paris. Le plus souvent par des touristes français ou étrangers. Avec une part de plus en plus importantes de selfies.

Toutes ces photos ont le plus souvent pour objectif d'être de fabuleux souvenirs, sans avoir pour ambition de finir en oeuvre d'art. Au passage, n'hésitez pas à consulter mon article "Technique et émotion, de la photo ratée à l'oeuvre d'art".

Statue Jardin du Luxembourg - Paris - Hybride Olympus E M10 Mark II - ISO 200; 252 mm (454 mm en 24x36); f9,0; 1/500 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

Statue Jardin du Luxembourg - Paris - Hybride Olympus E M10 Mark II - ISO 200; 252 mm (454 mm en 24x36); f9,0; 1/500 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

Très souvent, outre le cadrage ("voit-on bien le monument derrière moi ?"), la netteté sur l'intégralité de l'image est recherchée. 

Et lorsque l'image n'est pas parfaitement nette, il est toujours possible de faire appel à l'un des nombreux logiciels du marché. Sauf si naturellement le flou obtenu est un "flou de bougé", celui qui rend votre photo irrécupérable.

Monument aux victimes d'Afrique du Nord - Paris - Hybride Olympus E M10 Mark II - ISO 200; 215 mm (430 mm en 24x36); f6,3; 1/320 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

Monument aux victimes d'Afrique du Nord - Paris - Hybride Olympus E M10 Mark II - ISO 200; 215 mm (430 mm en 24x36); f6,3; 1/320 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

En ce qui me concerne, j'avoue apprécier particulièrement les photos intégrant un flou d'arrière plan, phénomène qualifié "d'effet bokeh".

Apparu à la fin des années 1990, ce terme vient du japonais "boke" qui signifie "flou" ou brume". A l'origine, selon Wikipédia, il décrivait la gradation de couleurs dans la gravure sur bois japonaise.

Grilles de l'Eglise Saint-Augustin - Paris - Hybride Lumix GX 8 - ISO 200; 97 mm (194 mm en 24x36); f5,4; 1/640 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

Grilles de l'Eglise Saint-Augustin - Paris - Hybride Lumix GX 8 - ISO 200; 97 mm (194 mm en 24x36); f5,4; 1/640 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

Je n'entrerai pas ici dans la technique ni le matériel idéal pour prendre de telles photos. De nombreux sites et blogs sont à ce titre très bien faits, et n'hésitez pas à les consulter.

En synthèse, et de manière très (trop ?) simpliste , s'il est recommandé d'avoir des objectifs très lumineux (à minima 2,8) pour obtenir une faible profondeur de champ, de très nombreux appareils permettent d'obtenir des effets bokeh sympathiques voire de qualité en rapprochant suffisamment l'appareil du sujet principal.

Noeud parisien - Paris - Hybride Lumix GX 8 - ISO 640; 140 mm (280 mm en 24x36); f7,1; 1/320 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

Noeud parisien - Paris - Hybride Lumix GX 8 - ISO 640; 140 mm (280 mm en 24x36); f7,1; 1/320 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

Par ailleurs il est également possible d'obtenir de séduisants effets bokeh avec des zooms puissants. Si le sujet est suffisamment loin de l'arrière plan. 

Tout ceci nous ouvre de belles perspectives pour avoir des photos de Paris qui sortent un peu de l'ordinaire des "photos souvenirs".

Fleurs et banc de la Butte du Chapeau Rouge - Paris - Hybride Olympus E M10 Mark II - ISO 800; 208 mm (416 mm en 24x36); f6,2; 1/250 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

Fleurs et banc de la Butte du Chapeau Rouge - Paris - Hybride Olympus E M10 Mark II - ISO 800; 208 mm (416 mm en 24x36); f6,2; 1/250 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

Si les portraits restent parmi les sujets les plus photographiés avec des effets bokeh (mais l'intérêt d'un selfie souvenir est alors quasiment nul), les gros plans et macros de fleurs et d’autres objets présents dans Paris, tels que les "cadenas d'amour" sont également des sujets très intéressants à photographier.

Sans oublier les statues dans les parcs et jardins de Paris, à différentes heures du jour.

Et tant d'autres choses encore...

Parc des Buttes Chaumont - Paris - Hybride LUMIX GX 8 - ISO 200; 30 mm (60 mm en 24x36); f6,3; 1/250 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

Parc des Buttes Chaumont - Paris - Hybride LUMIX GX 8 - ISO 200; 30 mm (60 mm en 24x36); f6,3; 1/250 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

Et si par hasard vous manquiez d'idées pour faire des photos de Paris avec de sympathiques effets bokeh, rappelez-vous que le pigeon de Paris se trouve facilement. 

Il reste, à défaut de le plumer (effet parisien appelé communément "effet bonneteau"), une source inépuisable de photos.

Pigeon de Paris - Hybride Olympus E M10 Mark II - ISO 320; 187 mm (374 mm en 24x36); f9,0; 13250 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

Pigeon de Paris - Hybride Olympus E M10 Mark II - ISO 320; 187 mm (374 mm en 24x36); f9,0; 13250 sec. Photo non retouchée, non recadrée, compressée.

A bientôt,
Et faites-vous plaisir avec de belles photos.
 
Pour être prévenu à chaque nouvel article, abonnez-vous à la newsletter en cliquant sur le bouton "S'inscrire à la newsletter" ci-dessous.

Commenter cet article

laurvero 02/05/2018 21:41

Je suis pour l'effet Bokeh... calme et reposant et mettant en valeur l'objet... très belles photos.